BLOOMBERG - Global innovation index 2018

Bloomberg a publié en janvier 2018 une nouvelle édition de son indice composite dénommé "Global innovation index" (GII) avec comme objectif de mesurer la capacité d'innovation de 80 pays à travers le monde. L’indice GII se base sur une série de sept facteurs équipondérés, majoritairement issus selon une optique de « production », dont les informations statistiques proviennent d'organisations internationales comme l'OIT, le FMI, la Banque mondiale, l'OCDE : il peut obtenir une valeur entre 0 (la moins bonne performance) et 100 (la meilleure performance possible).

Le classement GII 2018 est mené par la Corée du Sud (score de 89,28/100), suivie par la Suède (84,70) et Singapour (83,05). Le Luxembourg, dont la structure de l’économie est depuis plusieurs dizaines d’années très fortement orientée vers les services et dans une moindre mesure vers la production ou encore l’industrie, se classe en 32ème position mondiale (60,65) et en 18ème position au sein de l'UE. L'Allemagne se classe 4ème an niveau mondial (2ème dans l’UE ; 82,53), la France 9ème (5ème UE ; 80,75), la Belgique 14ème (8ème UE ; 77,12) et les Pays-Bas 16ème (9ème UE ; 75,09).

En ce qui concerne les sept facteurs qui constituent la base de l’indice GII, les performances du Luxembourg sont les suivantes (classement mondial):

  • intensité de R&D : 27ème
  • importance de la valeur ajoutée du secteur manufacturier : 38ème
  • niveau de productivité : 3ème
  • densité d'entreprises high tech : données non disponibles
  • enseignement tertiaire : 50ème
  • densité de chercheurs : 11ème
  • brevets : 13ème
Dernière mise à jour