Benchmarks de pouvoir d'achat, de coût et de qualité de la vie

Remarque:

La série temporelle de rangs est à consulter avec un certain recul, car au fil des années des changements méthodologiques dans le calcul de l'indice peuvent avoir eu lieu sans que les rangs pour l'ensemble des années aient été recalculés.

Coût de la vie

MERCER - Cost of living survey

Classement: 83/209 (2020)

Résumé:
Cette étude mesure le coût des villes pour les expatriés à travers le monde à travers les coûts de 200 produits et services, y compris le logement, le transport etc. Une enquête est menée chaque année pour déterminer le coût de la vie dans les différents sites analysés à travers le monde.

Source: MERCER - cost of living survey

ECA - Coût de la vie pour les expatriés

Classement: Rang mondial 131 / Rang Europe 24 (2017)

Résumé:
ECA International, un fournisseur de solutions et d’informations pour les professionnels des ressources humaines internationales, publie périodiquement des études sur le coût de la vie. Réalisées à partir d’un panier moyen composé de biens de consommation et services communément consommés par les expatriés, ces études comparent le niveau des prix dans 400 villes et lieux du monde. Ces données sont utilisées par les professionnels des RH pour calculer les primes de coût de la vie qu’elles accordent à leurs expatriés. ECA International définit et compare le niveau de coût de la vie sur la base d’un panier moyen composé de biens de consommation et services. Ces articles ont été choisis car ils représentent les produits et services typiquement achetés par les consommateurs. Parmi ces produits se trouvent l’"alimentaire", les "basiques" (boissons et tabac, articles divers et services) et le "général" (habillement, appareils électriques, dîner en ville). L’indice du coût de la vie reflète donc les dépenses au quotidien et certains coûts tels que le logement, les services (électricité, gaz, eau), l’achat d’une voiture et les frais scolaires ne sont cependant pas inclus dans cette enquête.

Sources: ECA - coût de la vie pour les expatriés; ECA - coût de la vie pour les expatriés (article delano.lu)

XPATULATOR - Cost of living rankings

Classement de villes: 75/400 (avril 2018)

Résumé:
XPATULATOR, un fournisseur de solutions et d’informations pour les professionnels des ressources humaines internationales, publie périodiquement des études sur le coût de la vie et les conditions de vie pour les expatriés. Réalisées à partir de 13 paniers de biens de consommation et services communément consommés par les expatriés, l'analyse du coût de la vie compare le niveau des prix dans 780 villes et lieux du monde. Parmi ces 13 paniers se trouvent notamment l’alimentaire, la restauration, les transports, les activités culturelles, les dépenses liées à la santé, l'ameublement, les dépenses liées à l'enseignement, les dépenses de communication, etc. Ces dépenses sont considérées être représentatives du mode de vie des expatriés sur leur lieu d'affectation.

Sources: Xpatulator; Xpatulator - la page du Luxembourg

EIU - Worldwide cost of living survey

Classement: 62/133 (2017)

Résumé:
La EIU publie un rapport bi-annuel sur le coût de la vie dans les villes à travers le monde. Ce rapport permet aux entreprises de comparer le coût de la vie dans 130 villes à travers le monde, réparties dans environ 90 pays. L'enquête en question se base sur le coût d'environ 160 produits et services (alimentaire, tabac, vêtements, transports, loisirs, etc), sur base desquels la EIU calcule un indice composite total du coût de la vie pour chacune de villes en question. La ville de New York constitue la base de référence (base 100).

Source: EIU - worldwide cost of living

Qualité de la vie

MERCER - Enquête sur la qualité de vie

Classement: 18/231 (2019)

Résumé:
L'objet de cette enquête est de mesurer la qualité de vie pour les expatriés dans leurs villes d'accueil à travers le monde. Cette enquête est effectuée pour aider les entreprises multinationales ainsi que les gouvernements à fixer les compensations pour les employés en mission à l'étranger. L'enquête se base sur des facteurs que les expatriés considèrent avoir un impact important sur leur qualité de vie à l'étranger. En tout 39 indicateurs sont utilisés pour analyser le niveau de qualité de vie. Les indicateurs sont regroupés au sein de 10 catégories: l'environnement politique et social, l'environnement économique, l'environnement socio-culturel, le système de santé, le système d'éducation, les services et transports publics, les loisirs, les produits à la consommation, le logement et finalement l'environnement naturel.

Source: MERCER - quality of living

ECA - Villes les plus agréables à vivre

Classement: 8/490 (2021)

Résumé:
Réalisée entre autres à partir des notations d'expatriés, cette étude évalue plusieurs facteurs afin d'aboutir à une estimation de la qualité de la vie dans plus de 490 villes à travers le monde. Les villes sont notées sur plusieurs critères parmi lesquels figurent le climat, la qualité de l'air, l'accès aux soins, le logement, les services publics, la distance, la vie sociale, les loisirs, les infrastructures, la sécurité des personnes et les tensions politiques.

Source: ECA - Les villes agréables à vivre pour les expatriés européens (2021)

INTERNATIONS - Expat insider

Classement: 20/59 (2021)

Résumé:
InterNations, un réseaux d'expatriés qui compte environ 1,4 millions de membres, a publié un rapport sur les pays hôtes d'expatriés à travers le monde. Ce rapport est basé sur une enquête d'opinion (qualitative) auprès d'expatriés qui ont noté différentes facettes de la vie d'expatrié, sur une échelle de 1 à 7. Sur base des réponses reçues, le rapport dresse par la suite un classement des meilleures destinations pour les expatriés.

Source: InterNations- expat insider

AIRINC - Global 150 Cities Index

Classement: 3/150 (2021)

Résumé:

Comme les compétences et le savoir-faire des salariés sont des éléments-clés de la compétitivité, le recrutement de talents internationaux est un enjeu stratégique pour les entreprises. La recherche de profils qualifiés est un défi particulier et l’attractivité d’un site peut être un argument décisif dans la course mondiale aux talents. Dans ce contexte, AIRINC, spécialiste de la mobilité internationale des ressources humaines, compile des informations sur plus de 400 villes à travers le monde en vue de déterminer les villes les plus agréables à vivre pour les expatriés. Le "Global 150 Cities Index" est basé sur deux catégories de déterminants: les indicateurs financiers (niveau des salaires, coûts de la vie, taux d'impositions, cotisations et allocations sociales, etc.) et les indicateurs de conditions de vie (libertés, sécurité, santé, climat, disponibilité de logements, biens et services, loisirs, éducation, etc.).

Source: AIRINC - Global 150 cities index

UN - World happiness report

Classement: 20/156 (2016)

Résumé:
Ce rapport a pour objectif d'analyser scientifiquement le bonheur ("happiness") des populations d'une multitude de pays à travers le monde. Au cours des dernières années, l'amélioration du bonheur des populations est devenue un objectif important dans le débat public. Notamment les Nations Unies ont invité en 2011 leurs pays membres à mesurer le bonheur de leurs citoyens et à utiliser les informations collectées pour guider leurs politiques publiques. Dans le cadre de cette étude, le terme bonheur doit être compris comme la satisfaction générale d'un individu avec sa vie.

Source: World Happiness Report

Dernière mise à jour