Etudes économiques réalisées par STATEC Research ASBL

D’ANEC GIE à STATEC Research A.S.B.L.

Depuis 2011, plusieurs travaux de recherche sont réalisés dans le cadre d’un accord de collaboration entre le STATEC, l’ODC et l’ANEC GIE. Mais depuis l’entrée en vigueur de la loi du 27 août 2014 modifiant la loi modifiée du 31 mai 1999 portant création d’un Fonds National de la Recherche dans le secteur public (FNR) et successivement du règlement grand-ducal du 29 octobre 2014 modifiant le règlement grand-ducal du 27 juillet 2000 arrêtant les modalités relatives à la présentation, la sélection et la réalisation des activités de recherche bénéficiant d’une intervention du Fonds national de la Recherche, l’ANEC GIE, n’étant plus éligible pour solliciter l’appui financier du FNR, se voit exclue des collaborations académiques nationales. Sur recommandation de la direction du FNR, le STATEC a ainsi créé une association sans but lucratif (ASBL) dénommée STATEC Research immatriculée au Registre de Commerce et des Sociétés sous le numéro F10898 afin de pouvoir continuer à bénéficier de ces aides pour l’exécution de ses travaux.

L’équipe et les domaines de recherche

Les chercheurs recrutés au sein de STATEC Research travaillent principalement sur des micro-données d’entreprises dans les locaux du STATEC, afin de respecter la confidentialité de ces données sensibles. L’unité de recherche est composée d’une équipe d’économistes-économètres spécialisés dans les domaines de l’innovation, de la productivité et du bien-être et est dirigée par Dr. Chiara Peroni. A ce jour, neuf chercheurs de niveau PhD et un assistant de recherche travaillent sous l’égide de l’ASBL. La structure héberge régulièrement des étudiants en master et en thèse doctorale ainsi que des chercheurs invités.

Les principaux domaines de recherche de l’association sont:

  • La productivité et ses déterminants: ce domaine de recherche fournit des indications précieuses sur l’évolution et les moteurs de l’efficacité productive et de l’allocation des ressources dans l’économie luxembourgeoise. L’équipe analyse également les moteurs de la croissance tels que l’entrepreneuriat et les déterminants externes de la productivité tels que l’innovation et les caractéristiques des marchés.
  • Le bien-être et la qualité de vie: ce domaine de recherche étudie la qualité de vie au Luxembourg, les déterminants de la qualité de la vie et la relation entre le bien-être et les résultats économiques nationaux, tels que la productivité. D’autres aspects pertinents pour la cohésion sociale et la croissance inclusive étudiés par l’équipe sont la responsabilité sociale des entreprises et l’économie sociale et solidaire.

 

Dernière mise à jour